Navigation

Recommandations pour une alimentation saine et durable

 

Comment peut-on se nourrir de façon à la fois durable et saine? Ce projet interdisciplinaire cherche à répondre à cette question en explorant différents scénarios liés aux comportements alimentaires de la population suisse jusqu’en 2050. Il analyse les conséquences de l’alimentation sur la santé publique et sur la durabilité de la société. Les recommandations qui en résultent peuvent contribuer à diminuer les coûts pour l’environnement, la société et la santé publique.

Contexte (projet de recherche terminé)

L’alimentation a un vaste impact sur notre société. D’une part, la façon de produire, de transformer et de consommer les aliments a des effets sur l’environnement, l’économie et la société. D’autre part, de nombreuses maladies répandues sont liées à l’alimentation. L’alimentation de demain doit prendre en compte des aspects liés tant à la durabilité qu’à la santé. Le projet interdisciplinaire analyse les synergies et les conflits d’objectifs entre ces deux domaines. Il présente différents scénarios et élabore des stratégies pour que l’alimentation soit à la fois plus saine et plus durable en Suisse.

Objectifs

L’étude évalue la manière dont l’alimentation de la population suisse se répercute sur l’environnement, l’économie, la société et la santé publique. L’équipe de recherche interdisciplinaire procède de la façon suivante:

  • Une analyse statistique clarifiera les habitudes alimentaires de la population suisse et leurs conséquences sur la santé.
  • Au moyen de scénarios, les chercheurs examineront à quoi pourrait ressembler l’alimentation en 2050; ces scénarios seront examinés sous l’angle de la durabilité et de la santé publique.
  • Dans un modèle intégré, les chercheurs testeront comment des mesures telles que les campagnes d’information, les réglementations ou les taxations peuvent conduire à une alimentation durable et saine.

Des recommandations pour la mise en place d’une alimentation saine et durable, spécifiquement adressées à certains groupes cibles, seront tirées des résultats.

Importance

Le projet considère pour la première fois dans une approche globale les conséquences de l’alimentation sur l’environnement, l’économie et la société en Suisse et à l’étranger, ainsi que sur la santé de la population suisse. Il analyse différentes évolutions dans les comportements alimentaires jusqu’en 2050, ainsi que leurs conséquences. Sur la base de scénarios d’avenir, les scientifiques identifient des synergies et des conflits d’objectifs entre la durabilité et la santé publique. Avec les recommandations qui en résultent, adressées aux décideurs et aux consommateurs, le projet contribue à réduire les coûts occasionnés par l’alimentation sur l’environnement, la société et la santé.

Titre original

Sustainable and healthy diets: Trade-offs and synergies

  • Montant: CHF 875'448
  • Durée: 24 mois

Direction du projet

  • Dr. Matthias Stolze, Institut de recherche de l’agriculture biologique (FiBL)
  • Dr. Birgit Kopainsky, Flury & Giuliani GmbH
  • Dr. Carsten Nathani, Rütter Soceco AG
  • Prof. Dr. Christine Brombach, Haute école des sciences appliquées de Zurich
  • Dr. Sabine Rohrmann, Université de Zurich Dr. Rolf Frischknecht, Treeze GmbH

Plus d’informations sur ce contenu

 Contact

Dr Christian Schader Département des sciences économiques et sociales
Institut de recherche de l'agriculture biologique (FiBL)
Ackerstrasse 113 5070 Frick +41 (0)62 865 04 16
Fax +41 (0)62 865 72 73
christian.schader@fibl.org