Navigation

Charge en métaux

 

​​​Contexte (Projet​ de recherche terminé)

La durabilité est la condition de base pour assurer une production alimentaire de haute qualité et orientée sur le long terme. Pour la production agricole, la durabilité dépend en grande partie d’une relation équilibrée entre les nutriments ajoutés et la nourriture récoltée. Il faut en outre éviter que des polluants, comme les métaux, se concentrent dans le sol et dans les plantes. Des études actuelles montrent que les entrées de métaux sont trop élevées – aussi en Suisse, ce qui entraîne une concentration dans le sol. Le projet développe une nouvelle méthode pour analyser les sources des métaux présents dans le sol et leur absorption par les plantes.

Objectif

Lorsqu’ils se concentrent dans le sol, les métaux peuvent altérer, à long terme, la qualité et la quantité des aliments produits. Le projet cherche à identifier les sources de métaux les plus importantes pour remédier à ce problème. Les investigations se concentrent sur le cadmium, le cuivre et le zinc, dont la concentration dans les sols arables de certaines régions est élevée. Comme la plupart des éléments, ces métaux possèdent plusieurs isotopes stables. La composition isotopique peut être utilisée pour identifier et quantifier les diverses sources de métaux dans le sol. Cette méthode permet en outre de savoir comment les métaux ont transité du sol vers les plantes cultivées. Les signatures isotopiques permettent d’identifier les sources des métaux présents dans les sols et dans les plantes. Des mesures visant à réduire les charges en métaux peuvent en outre être élaborées.

Importance

Sur la base des résultats du projet, il sera possible d’imaginer des propositions pour diminuer les concentrations en métaux dans les sols et dans les plantes. Les recommandations seront communiquées aux autorités, aux agriculteurs et au publique pour améliorer la durabilité de la production agricole.

Titre original

Stable metal isotopes as tools to assess enrichment and sources of trace metals in soils and crops to improve sustainability of agricultural systems

Direction du projet

  • Prof. Dr Wolfgang Wilcke, Université de Berne
  • Dr Moritz Bigalke, Université de Berne
  • Prof. Dr. Emmanuel Frossard, EPF de Zurich
  • Dr Armin Keller, Agroscope, Domaine de recherche Agroécologie et environnement

 

 

Plus d’informations sur ce contenu

 Contact

Prof. Dr Wolfgang Wilcke Geographisches Institut der Universität Bern (GIUB) Raum 203a Hallerstrasse 12 3012 Bern +41 31 631 38 96 wolfgang.wilcke@giub.unibe.ch