Navigation

Prévenir l’obésité

 

​​​Contexte (Projet de recherche terminé)

Ce projet a pour but de développer un analyseur permettant de mesurer dans l’air expiré par les patients des substances représentatives du métabolisme des graisses. Basé sur la spectroscopie par laser, l’instrument sera notamment capable de quantifier la présence d’acétone, qui est produit lorsque le corps humain brûle des graisses et crée une situation de déficit énergétique. Les patients obèses pourront évaluer leur bilan énergétique au jour le jour, optimiser leur traitement et augmenter leur motivation.

Objectif

L’obésité est associée à une résistance à l’insuline, et augmente fortement le risque de développer un diabète, des maladies cardiovasculaires, et certains types de cancer. Son traitement médical repose sur l’association d’une restriction alimentaire, d’une amélioration de la qualité des apports alimentaires, et sur l’exercice physique. L’ensemble de ces mesures vise à produire un déficit énergétique, conduisant à une utilisation des stocks de graisse corporelle et à une perte de poids. Ces traitements sont cependant associés à un taux d’échec sévère, notamment parce qu’il est difficile pour les patients de déterminer si leurs apports alimentaires quotidiens sont suffisamment réduits pour entraîner un déficit énergétique.

Le but de ce projet est de développer un analyseur basé sur la spectroscopie par laser permettant de mesurer dans l’air expiré l’acétone et d’autres métabolites produits par le métabolisme des graisses. L’acétone est formée dans l’organisme lors d’un déficit énergétique, même de courte durée. Sa mesure dans l’air expiré permettra donc aux patients d’évaluer l’efficacité de leur traitement au jour le jour, et d’adapter leur alimentation et leur activité physique le cas échéant.

Importance​

Ces analyseurs d’air expiré permettront d’obtenir des informations immédiates sur les effets d’un régime ou d’un exercice, et ce de manière non-invasive et sans désagrément pour le patient. Ils constitueront une aide considérable en même temps qu’un facteur de motivation pour les patients obèses. Leur emploi à large échelle permettrait d’améliorer le traitement et la prévention de l’obésité et de réduire les coûts qui leur sont associés.

Titre original

Laser spectroscopic breath analysis for the prevention of obesity through individual energy balance monitoring

Direction du projet

  • Dr Lukas Emmenegger, Empa
  • Prof. Dr Luc Tappy, Universität Lausanne
  • Prof. Dr Herbert Looser, Fachhochschule Nordwestschweiz

 

 

Plus d’informations sur ce contenu

 Contact

Dr Lukas Emmenegger Abteilung Luftfremdstoffe/Umwelttechnik Empa Überlandstrasse 129 8600 Dübendorf +41 58 765 46 99 lukas.emmenegger@empa.ch