Navigation

MIRDIET

 

Contexte (Projet de recherche terminé)

Il est indéniable que l’alimentation influence la santé. Ce processus varie toutefois d’une personne à l’autre: la disposition génétique, le métabolisme et les facteurs environnementaux jouent un rôle. Il manque aujourd’hui des méthodes précises pour mesurer les effets de l’alimentation. Grâce à de nouveaux biomarqueurs, il est possible de mieux observer les conséquences de l’alimentation sur la santé et de les prédire pour certains groupes de la population.

Objectif

Le but de ce projet de recherche est de trouver dans le corps humain de nouveaux biomarqueurs génétiques fournissant des indications sur les effets de la nutrition sur la santé. L’accent est mis sur certaines molécules d’ARN appelées microRNA. Ces acides ribonucléiques non codants circulent dans le sang et contribuent à la régulation génique. L’étude analyse auprès de volontaires les répercussions de l’alimentation sur différents microRNA. Elle cherche notamment à comprendre comment ces composants réagissent à une nourriture dont la valeur énergétique est très élevée ou très faible. D’autres tests visent à trouver des biomarqueurs génétiques sensibles à l’ingestion de polyphénols, de protéines, ainsi qu’aux variations de glycémie. Le projet fait partie de la Joint Programming Initiative européenne "A healthy diet for a healthy life". Plusieurs groupes de recherche venant de la Suisse, de la France et de la Hollande y collaborent.

Importance

Les biomarqueurs génétiques permettent d’observer plus précisément les conséquences de l’alimentation sur la santé du corps humain. Le projet de recherche examine si différents microRNA peuvent servir de référence. L’étude fournit ainsi de nouvelles bases pour pouvoir, à l’avenir, mieux adapter les recommandations pour une alimentation saine à des groupes de population distincts.

Titre original

Circulating microRNAs as markers of dietary intake

Direction du projet​

  • Prof. Dr François Pralong, Université de Lausanne
  • Prof. Dr Luc Tappy, Université de Lausanne
  • Dr Jörg Hager, Nestlé Institute of Health Sciences

 

 

Plus d’informations sur ce contenu

 Contact

Prof. Dr François Pralong Universität Lausanne Faculté de biologie et médecine Quartier UNIL-CHUV Rue du Bugnon 46 1011 Lausanne +41 21 314 06 19 francois.pralong@unil.ch